Symposium : Le CNT rend un dernier hommage à l’honorable René ZOUMANIGUI

Décédé le 16 Mars dernier à Conakry des suites de maladie, l’honorable Réné ZOUMANIGUI, premier Vice-président de la 6ème législature de l’Assemblée nationale, a reçu les hommages du Peuple de Guinée. C’était à la faveur d’un symposium organisé ce jeudi 21 mars 2024, par le Conseil national de la Transition.

La rencontre présidée par l’Honorable Elhadj Sény Facinet SYLLA, deuxième Vice-président du CNT, a mobilisé dans la salle des congrès du Palais du peuple, des Honorables Conseillers nationaux, des anciens députés, Ministres, parents, amis et des travailleurs parlementaires massivement mobilisés.

Dans son intervention de circonstance, le deuxième Vice-président du CNT, a salué la mémoire d’un grand serviteur de la République. Elhadj Sény Facinet SYLLA a, au nom du Président du CNT, Dr Dansa KOUROUMA, présenté les sincères condoléances de l’institution parlementaire. Il dira que la perte d’un être cher est toujours douloureuse et a invité les proches et connaissances du défunt, à accepter ce fait de Dieu.

Pour sa part Elhadj Baniré DIALLO du PUP, parti dont le défunt a été l’un des membres fondateurs, a témoigné que feu Réné ZOUMANIGUI a été un compagnon de lutte avant, pendant et après les périodes de gloires du PUP.

L’un des fils du défunt, Maurice ZOUMANIGUI, a tout d’abord remercié les médecins traitant de son papa, mais aussi tous ceux qui, pendant sa maladie, ont pris soin de leur géniteur. Il a indiqué que leur papa fut un homme exemplaire. Au nom de la famille ZOUMANIGUI et de tous les ressortissants de Fassazou, Mr Koïkoï GUILAVOGUI a remercié le CNT et tous ceux qui ont compati à leur douleur.

Né en 1938 à Macenta et enseignant de carrière, feu Réné ZOUMANIGUI a vite embrassé la carrière politique en tant que membre fondateur du parti de l’unité et du progrès PUP. Il fut élu premier Vice-président de la 6ème législature de l’Assemblée nationale, puis membre de la commission électorale nationale indépendante( CENI) en 2007 où il occupa le poste de chef de Département de la logistique.

Le défunt s’en va laissant deux veuves et quatorze enfants inconsolables.

La Cellule de Communication du CNT

Leave A Reply

Your email address will not be published.