Siguiri: deux individus armés mis aux arrêts par les chasseurs.

L’acte s’est passé dans la journée du samedi 14 Octobre 2023 à Balato un district relevant de la préfecture de Siguiri. Deux présumés bandits lourdement armés sont tombés dans les filets des forces de sécurité et de défense en synergie avec les chasseurs communément appelés(Donzo) dans le cadre de la lutte contre le grand banditisme et la criminalité dans la préfecture de Siguiri et villages environnants. Ces individus tous âgés d’une vingtaine d’années ont été appréhendés avec des armes à feu et des armes blanches.

Souleymane Camara, président du bureau du district de Balato, dit être satisfait de l’effort fourni par les chasseurs de Bouré.

« Nous sommes très contents. C’est la synergie entre les chasseurs, la police et la gendarmerie qui a permis de mettre main sur ces gens-là » a expliqué le président du bureau de district.

Jean Pierre Koévogui, un des présumés bandits arrêtés, affirme avoir porté les armes saisies sur lui pour sa propre protection.
« On m’a appréhendé avec deux armes à savoir, un pistolet et une arme de Calibre 12. Comme on m’a pris la main dans la patte, je me mettrai à la disposition de la loi. Sinon je ne suis pas bandit, mais juste pour ma protection ».

Il faut rappeler que depuis les nouvelles mesures annoncées par le préfet de Siguiri dans le cadre de la lutte contre l’insécurité et le grand banditisme, les citoyens, les chasseurs traditionnels, les services de sécurité sont à pied d’œuvres pour mettre fin à ce phénomène.

Affaire à suivre.

Kokoly joseph Kolié, correspondant régional à kankan.

Leave A Reply

Your email address will not be published.