Au Gabon : des ennuis judiciaires en vue contre Ali et Sylvia Bongo

Le pouvoir a chuté fin août suite à un coup d’État militaire et depuis, certains accusent l’ancien pouvoir de multiples crimes. L’ancien député Bertrand Zibi Abeghe, qui a passé six ans en prison, a déposé plainte en France, en Angleterre, aux États-Unis et au Gabon contre Ali Bongo lui-même. De leurs côtés, quatre ONG ont lancé une procédure à Libreville contre son épouse Sylvia Bongo. 

Député de la majorité, Bertrand Zibi Abeghe avait démissionné avec fracas devant Ali Bongo en 2016, avant d’être arrêté et de passer six ans en détention. Détenu avec des malades mentaux ou dans l’obscurité, maltraité, Bertrand Zibi Abeghe dépose plainte contre l’ex-président pour notamment coups et blessures, torture et traitement inhumain. 

De leur côté, les organisations ROLBG, Copil Citoyen et Coted visent Sylvia Bongo pour corruption, trafic d’influence, détournement, blanchiment ou encore atteinte aux intérêts de la nation. Pour ces ONG, elle était un maillon essentiel de l’ancien régime.

Les ONG prévoient de déposer d’autres plaintes contre Sylvia Bongo mais à. l’étranger.

Leave A Reply

Your email address will not be published.