Ce qu’Alassane Ouattara et Antony Blinken se sont dit.

Le chef de l’État ivoirien Alassane Ouattara s’est entretenu mardi à Abidjan avec le secrétaire d’État américain Antony Blinken, et appelé à l’occasion au retour de la paix à Gaza. « Sur plan international, nous déplorons les crises actuelles, aussi bien en Ukraine avec l’invasion de la Russie qu’à Gaza. Nous souhaitons que la paix revienne très rapidement pour permettre aux Palestiniens d’avoir un territoire, comme cela est demandé par les Nations Unies et le monde entier », a déclaré Alassane Ouattara lors d’une conférence de presse tenue à l’issue d’un tête-à-tête avec Blinken.

S’agissant des questions africaines, le chef de l’État ivoirien a assuré avoir eu « une convergence de vues » sur la situation continentale, puisque la sous-région ouest-africaine « a beaucoup de difficultés avec les coups d’État dans un certain nombre de pays voisins de la Côte d’Ivoire ».

« Nous sommes d’accord qu’il faut que ces pays avancent vers des régimes démocratiques. Comme les États-Unis, nous sommes très attachés à la démocratie, à la justice, et bien évidemment à tout ce qui peut améliorer le quotidien des populations. », a ajouté Ouattara. S’agissant de la sécurisation de la sous-région, le président ivoirien a remercié les États-Unis pour leur apport. « La sécurité dans la sous-région est difficile, nous remercions les États pour tout ce qu’ils apportent dans le domaine du renseignement, dans la lutte contre le terrorisme », a-t-il souligné.

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a souligné, pour sa part, que son pays continuera à investir dans les fondements de la prospérité de la Côte d’Ivoire, sa santé, son environnement, son avenir. Blinken a, notamment, souligné que l’avenir et la prospérité de l’Afrique sont reliés à ceux des Etats-Unis d’où cette volonté de consolider le partenariat avec le continent africain. Une volonté exprimée par le président Joe Biden lors du Sommet des dirigeants États-Unis-Afrique tenu en décembre 2022 à Washington, a rappelé le secrétaire d’Etat américain.

À noter que le Secrétaire d’État américain, Antony Blinken, est arrivé à Abidjan lundi pour une visite de travail de 48 heures. En effet, un an après le sommet États-Unis-Afrique, le secrétaire d’État américain entame sa 4ème tournée africaine dont la première étape a débuté au Cap Vert. Après la Côte d’Ivoire, le Chef de la Diplomatie américaine visite le Nigeria et l’Angola.

Leave A Reply

Your email address will not be published.