Tronçon Mamou-Faranah : nouvelle attaque des coupeurs de route

Un véhicule de transport en commun a été la cible d’une attaque à main armée ce mercredi 8 novembre 2023 dans la préfecture de Mamou. Pas de cas de mort ni de blessé, mais les assaillants ont emporté de l’argent et une quantité importante d’objets de valeur. L’attaque a eu lieu dans la sous-préfecture de Soyah.

L’attaque s’est produit à 1 H du matin à Bantaworo, district de Berteya, sous-préfecture de Soyah. Le véhicule de transport en commun venait de Nzérékoré. Oumou Hawa Bah, victime raconte que les « coupeurs de route ont fait descendre le chauffeur du véhicule. Ils l’ont mis dans le coffre. Ils ont regardé à l’intérieur de la voiture et ils ont dit que ce n’est pas le véhicule qu’ils ciblaient. Après l’un d’eux a pris le volant et ils nous ont conduits en brousse. Ils portaient tous des cagoules sur la tête. Ils ont fouillé tout le monde, y compris les enfants, même dans les dessous des femmes. Ils ont pris notre argent, et ce, dont ils avaient besoin dans nos bagages. »

Selon cette victime, ils ont été libérés par les coupeurs de route vers 4 h. Elle ajoute que « c’est un réseau bien organisé qui est en train de lire à ces attaques. Au départ, ils étaient quatre et ils ont ensuite appelé quelqu’un pour les rejoindre à l’endroit habituel. »

Les attaques à main armée sont récurrentes dans cette partie de la Guinée. La dernière remonte au 18 octobre 2023. Elle avait visé un vendeur de bétail. Ce dernier avait été blessé et son argent emporté.  

Leave A Reply

Your email address will not be published.