Niger : L’UE s’inquiète de l’état de santé du président Bazoum

L’UE a exprimé sa « profonde inquiétude » face à « la détérioration des conditions de détention » du président nigérien Mohamed Bazoum. Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a quant à lui plaidé pour une « résolution pacifique de la crise » au Niger, après que les pays d’Afrique de l’Ouest ont ordonné le déploiement d’une « force en attente » pour restaurer l’ordre constitutionnel dans le pays.

Le président Bazoum et sa famille « seraient, selon les dernières informations, privés de nourriture, d’électricité et de soins depuis plusieurs jours. Il a consacré sa vie à œuvrer pour améliorer le quotidien des Nigériens, rien ne permet de justifier un tel traitement », a indiqué sur Twitter le chef de la diplomatie de l’UE, Josep Borrell.

Leave A Reply

Your email address will not be published.