Medias: Tamba Zacharie Millimouno retire sa plainte contre Abdoul Latif Diallo

Le Bureau Exécutif du Réseau des médias sur internet en Guinée (REMIGUI) tient à exprimer sa satisfaction pour le dénouement de l’affaire opposant nos deux confrères Tamba Zacharie Millimouno et Abdoul Latif Diallo, directeur de publication du site d’information et d’enquête depecheguinee.com, membre du REMIGUI.

Une réunion entre les deux a été organisée à la Maison de la Presse ce samedi 22 juillet 2023 sous la médiation de Monsieur Amadou Tham Camara, président de l’AGUIPEL (Association Guinéenne de la Presse en Ligne), et de Madame Diallo Asmaou Barry, ancienne présidente de l’Association des professionnelles africaines de la Communication (APAC) et conseillère au CNT (Conseil national de la transition).

Cette réunion a permis de laver le linge sale en famille, comme l’avait souhaité le REMIGUI. Notre confrère Abdoul Latif Diallo a reconnu non seulement avoir failli au principe de confraternité mais aussi à l’obligation de recoupement. Il a présenté ses excuses à son confrère Tamba Zacharie Millimouno ainsi qu’à l’épouse de ce dernier, présente à la réunion.

Le REMIGUI tient à exprimer ses sincères remerciements d’abord à Tamba Zachary Millimouno qui accepte de retirer sa plainte mais aussi à tous ceux qui se sont impliqués pour ce règlement à l’amiable qui honore la presse guinéenne.

Le REMIGUI souhaite rappeler à l’attention de tous les journalistes, et particulièrement à notre confrère Abdoul Latif Diallo, l’importance du respect strict des principes et lois qui gouvernent notre métier.

Le REMIGUI encourage les professionnels des médias et toute autre personne, à privilégier les associations de presse et la Haute Autorité de la Communication (HAC) pour le règlement à l’amiable de tout différend avec un journaliste ou un organe de presse.

En espérant que cet incident servira de leçon à toutes et à tous, le REMIGUI, membre du comité de rédaction du CODE DE BONNE CONDUITE DES JOURNALISTES, réitère son engagement en faveur de la confraternité et d’un journalisme protégé et responsable.

Fait à Conakry, le 23 juillet 2023

Leave A Reply

Your email address will not be published.