ONU : La coupure de l’électricité et l’eau à Gaza par Israël affecte des centaines de milliers de personnes

L’Organisation des Nations unies (ONU) a indiqué que la coupure de l’électricité et de l’eau par Israël à Gaza pourrait priver la centrale électrique de combustible dans quelques jours et entraîner des pénuries d’eau potable pour plus de 610 000 personnes.

Le porte-parole du Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA), Jens Laerke, a fait cette évaluation, mardi, lors de la conférence de presse hebdomadaire du Bureau des Nations unies à Genève.

Il a déclaré que le conflit israélo-palestinien se poursuivait, que des roquettes étaient tirées de Gaza vers Israël et que les frappes aériennes israéliennes sur Gaza se poursuivaient.

Notant que la coupure d’électricité et d’eau par Israël à Gaza pourrait laisser la centrale électrique sans carburant dans quelques jours, Laerke a indiqué que cette situation pourrait entraîner des pénuries d’eau potable pour plus de 610 000 personnes.

Lors de la conférence de presse, le porte-parole de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tarik Jasarevic, a également appelé à la fin des violences entre les parties.

Jasarevic a demandé l’ouverture d’un corridor humanitaire vers Gaza afin de permettre l’acheminement de fournitures médicales essentielles.

Leave A Reply

Your email address will not be published.