Libye: l’ouragan tue plus de 3.000 personnes

Les inondations provoquées par la tempête Daniel ont fait des ravages dans le nord-est de la Libye, avec des centaines voire des milliers de victimes. Les intempéries ont également causé d’importants dégâts matériels. Des routes et des ponts ont notamment été détruits et des centaines d’habitants étaient toujours bloqués, mardi, dans des zones difficiles d’accès.

Le bilan humain reste très provisoire. Les chiffres des autorités fluctuent entre 150 et 3 000 victimes, mais aucune source médicale ou service de secours n’a confirmé ce bilan.

Face à cette situation, le Conseil présidentiel libyen, au pouvoir à Tripoli, dans l’ouest du pays, rival des autorités de l’Est, a décrété l’état de catastrophe dans l’est du pays et lancé un appel à l’aide internationale. Qualifiée par les experts de phénomène « extrême en termes de quantité d’eau tombée », la tempête Daniel a déjà fait au moins 27 morts ces derniers jours en Grèce, en Turquie et en Bulgarie

Leave A Reply

Your email address will not be published.